Les grandes dates de l’OSCE

PNG - 994 octets

1973 : ouverture de la Conférence sur la Sécurité et la Coopération en Europe (CSCE) et lancement d’un dialogue multilatéral est-ouest en matière de coopération et de sécurité européennes appelé « processus d’Helsinki » qui marque le début du « dégel » des relations entre l’Europe occidentale et le bloc communiste.

1er août 1975 : signature de l’Acte Final d’Helsinki qui arrête le périmètre et les principes d’action de la CSCE.

1990 : Sommet de Paris : la CSCE adopte la « Charte de Paris pour une nouvelle Europe » qui consacre la fin de la guerre froide et donne à la Conférence les moyens de répondre aux nouveaux défis en la dotant d’institutions permanentes (Secrétariat, Bureau des Elections, Centre de Prévention des conflits) et de capacités opérationnelles.

1992 : la Conférence d’Helsinki parachève la mise en place des institutions de l’organisation : Forum de Coopération pour la Sécurité, Forum Economique, Haut Commissaire pour les Minorités Nationales. Les premières présences de terrain sont établies : mission de longue durée au Kosovo, Sandjak et Voïvodine ; mission de prévention en Ancienne République Yougoslave de Macédoine.

1994 : la CSCE devient l’OSCE, l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe, afin de mieux prendre en compte les transformations intervenues en Europe depuis la chute du mur de Berlin.

1999 : Sommet d’Istanbul. Conclusion de la négociation du traité sur les Forces armées conventionnelles en Europe (FCE) adapté. « Engagements d’Istanbul ».

2003 : Adoption par le Conseil ministériel de Maastricht de la Stratégie pour faire face aux menaces pour la sécurité et la stabilité au XXIème siècle.

Dernière modification : 27/04/2007

Haut de page